POUR UN STADE MODERNE ET PÉRENNE : UN OBJECTIF PARTAGÉ AVEC NOTRE DÉPUTÉE

Avant les vacances scolaires de février, nous avons eu la visite sur le Stade Anatole France, de notre députée Anne Brugnera, qui est aussi conseillère municipale et métropolitaine de la Ville de Lyon.

IMG_2718[1]

C’est avec plaisir et soulagement que nous avons accueilli l’idée d’un réaménagement global du site, conservant sa vocation sportive exclusive.

UN STADE MODERNISÉ ET ADAPTÉ À SES USAGES

Si une autre visite du stade est prévue pour le printemps, incluant  des usagers et habitants du quartier, quelques constats ont d’ores et déjà pu être partagés :

  • Le vestiaire, bâti dans les années 1970, est comme une verrue urbaine qui fait obstacle à la perspective sur la façade du Lycée du Parc depuis le boulevard des Belges, et paraît trop grand vu l’usage qui en est fait.

Façade lycée avec vestiaire

  • La grille rouillée et son soubassement en béton, datant de près de 70 ans, sont dans un état de vétusté qui appelle à leur remplacement.

grille et soubassement  Soubassement

  • Le revêtement du terrain, accidentogène, et les pare-ballons sont à refaire également.

bobos

  • Des arbres de grande taille devraient être plantés au fond du stade, le long du bd des Belges, à l’emplacement de l’ancienne piste de lancer de poids : au nombre de 4 à 6, ils auraient pour vertu d’apporter ombre, fraicheur et purification de l’air en accord avec le plan climat de Lyon.

Terrain junior

  • Des petits aménagements pratiques, légers et vertueux pourraient être réalisés comme l’installation de patères et de bancs autour des arbres.
  • Enfin, un tracé de terrain de sport pourraient être effectué sur la partie résiduelle du stade, située à l’Ouest, et sur laquelle les plus jeunes jouent quand le stade est occupé en nombre par les plus grands.

Terrain junior b  IMG_2720

Dans ce contexte, pas de place pour un compost de quartier sur le Stade Anatole France, en accord avec la majorité des usagers. Le square Billon situé à une encablure paraît, pour tout le monde, le site le plus approprié.

IMG_2722

 

PROTECTION DES TERRAINS DE SPORT PUBLICS EN VILLE

Enfin, nous partageons l’intérêt qu’une réflexion poussée soit menée sur la manière dont on pourrait sacraliser les terrains de sports publics de quartier dans les grandes villes, notamment via les PLU-H.

A cet effet, nous avons échangé sur l’avis favorable (publié le 21 janvier) des commissaires-enquêteurs portant sur le projet de révision du PLU-H de la Métropole de Lyon,  à :

– « classer en zone verte EVV les 3 espaces boisés du Stade Anatole France » (un seul ne l’est que partiellement actuellement) ;

– « réfléchir à une identification graphique des espaces publics récréatifs ayant vocation à être préservés. »

 

Une réflexion sur “ POUR UN STADE MODERNE ET PÉRENNE : UN OBJECTIF PARTAGÉ AVEC NOTRE DÉPUTÉE ”

  1. Projet parfait en accord avec toutes les réflexions que nous avons pu échanger ces dernières années avec l’ensemble des habitants du quartier et des jeunes qui fréquentent le stade.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *