IMG_7469

NON MESSIEURS, LE STADE ANATOLE FRANCE N’EST PAS À VENDRE

Lundi 1er juillet, l’Adesaf (Association de défense du Stade Anatole France) en la personne de son président Jérôme Lenoir, et le Collectif Nous Sommes Le Stade Anatole France, en la personne de sa fondatrice et animatrice Stéphanie Bordes, ont assisté, ensemble, au Conseil Municipal de la Ville de Lyon.

IMG_7481IMG_7477

Pourquoi ? Pour pister toute délibération qui initierait le déclassement, la désaffectation et/ou la cession du Stade Anatole France à un tiers.

Pourquoi ???, nous direz-vous encore. Bah oui, pourquoi vu que le Stade Anatole France est un espace public de la Ville de Lyon et qu’en ce sens, il appartient à tout le monde et n’a aucune valeur marchande.

Les rumeurs courent. Et les faits sont têtus.

Pour rappel : l’Adesaf et Nous Sommes le Stade Anatole France ont vu le jour en 2015 quand on a appris qu’un projet immobilier d’envergure était dans les tuyaux sur le Stade Anatole France, privant du même coup les jeunes de cet espace publique. Notre action a écarté ce projet. Mais depuis quelques semaines, des bruits courent à nouveau.

En outre, il y a un mois, un membre du Collectif et un riverain du stade ont vu un groupe d’hommes quinquas et sexagénaires en costume en train de discuter, à proximité de la poubelle de verre (angle Sully/Belges), à propos d’un projet avec des commerces au rez-de-chaussée. Non mais allô ?!! Ça recommence ! Et des commerces ici alors qu’ils ferment tous cours Vitton et que la rentabilité commerciale est passée de 3% à 0,6% en l’espace de 10 ans en France (source : rubrique éco de France Inter). Vous voulez d’un No man’s land à la place de notre stade ??? Et d’un énième bâtiment îlot de chaleur ???

Construire des logements sur un terrain de sport de plein air en libre accès, appartenant au DOMAINE PUBLIC de la ville, est un non-sens à l’heure du réchauffement climatique et de l’attractivité d’une ville comme Lyon :

Lyon ville championne de France

Construire sur un terrain de sport public est malhonnête, c’est en outre un projet du siècle passé, c’est HAS BEEN. Ce n’est pas visionnaire.  

ON DEMANDE À NOS ÉLUS DE RÉNOVER NOTRE ESPACE SPORTIF DE RESPIRATION  AU LIEU DE LE LAISSER À L’ABANDON !!!!!

  • LE RÉNOVER POUR L’INTÉRÊT DE NOTRE JEUNESSE,
  • LE VÉGÉTALISER POUR L’INTÉRÊT D’UNE VILLE QUI RESPIRE,
  • LE TOUT POUR L’INTÉRÊT GÉNÉRAL !

IMG_7469 IMG_7502

La salle du conseil Municipal de l’Hôtel de Ville de Lyon avec ses conseillers municipaux et le maire de Lyon, Gérard Collomb

IMG_7476

En ce lundi 1er juillet 2019, le conseil municipal a duré 5 heures non stop ! De quoi trouver le temps long parfois ! Mais, aucune délibération à propos de notre Stade Anatole France.

Restons vigilant toutefois.

IMG_7500La très belle salle du conseil municipale de Lyon en ce 1er juillet 2019

3 réflexions sur “ NON MESSIEURS, LE STADE ANATOLE FRANCE N’EST PAS À VENDRE ”

  1. Merci d’être à l’écoute de tous les bruits et rumeurs qui ont souvent dans cette affaire un brin de vérité ou d’intention, certains promoteurs ne lâcheront pas le morceau si facilement.
    Collomb étant de retour…….

  2. A l’heure de la Canicule , alors que chacun préconise de multiplier espaces libres et végétalisés en ville il est CRIMINEL d’envisager la cession du stade pour un projet immobilier;
    Que ceux qui envisagent cette possibilité sachent qu’ils s’exposerons a des poursuites judicaires pour avoir contribué personnellement au réchauffement climatique et à l’exacerbation de la canicule en ville.

  3. J’ai eu le grand plaisir de recevoir votre collectif et je me suis rendu sur votre stade .
    Je suis en accord avec vous ce stade a besoin d’être sauvegardé et en ce qui me concerne je vais procéder à des plantations d’arbres pour conforter la végétalisation du site !
    Au plaisir de vous revoir

Répondre à Alban Faure Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *