Tous les articles par Nous Sommes Le Stade Anatole France

LES ENQUÊTEURS DE L’URBANISME NOUS APPROUVENT : DES ARBRES ET UN STADE À SACRALISER

On a bien bossé, notre effort a été récompensé et il y a de quoi se réjouir !!! Bravo à nous tous.

La commission d’enquête publique portant sur le projet de révision du PLU-H (Plan Local d’Urbanisme et Habitat) de la Métropole de Lyon a rendu son rapport lundi 21 janvier et……. regardez le résultat :

Analyse et appréciation commission enquete publique

Pour rappel : on avait rencontré le commissaire-enquêteur  en juin 2018 et on lui avait écrit pour lui demander :

  • le classement en zone non constructible du Stade Anatole France
  • le classement en zone verte des 3 espaces boisés du stade (un seul ne l’est que partiellement actuellement).

Hé bah la commission d’enquête nous suit complètement. Non seulement elle considère que le Stade Anatole France est en effet un espace de loisir à sacraliser, mais elle a recommandé de classer les deux autres angles boisés.

 

IMG_E1024IMG_1053

Les Catalpas non encore classés à l’entrée du Stade, sous lesquels on s’abrite du soleil dès le printemps.

 

PLU-H : le Stade Anatole France toujours menacé par un classement illégal

Le Plan Local d’Urbanisme et de l’Habitat de Lyon (document qui réglemente le droit des sols) est en cours de révision depuis 2016. Le Collectif Nous Sommes Le Stade Anatole France a participé à la concertation préalable et  a également rencontré « Monsieur PLU-H » en la personne de Michel Le Faou, vice-président de la Métropole de Lyon en charge de l’Urbanisme, Habitat et Cadre de vie (cf. article précédent de novembre 2016).

IMG_E1270

STADE DE QUARTIER = ESPACE PUBLIC

Notre objectif : obtenir que le PLU-H de Lyon devienne légal au regard de la domanialité publique des terrains de sport de plein air de la Métropole.

Pour notre Stade Anatole France, il s’agit concrètement de modifier sa classification qui n’est pas conforme à sa destination car la codification actuelle du stade est la même que celle des immeubles alentours : constructible. Du coup, de nombreux promoteurs immobiliers présentent régulièrement des projets de construction à notre maire d’arrondissement.

zonage actuel Stade AF-page-001

Rappelons que le Stade Anatole France est un terrain de sport public et qu’il ne peut être utilisé à des fins privées. Or sa classification actuelle en terrain constructible laisse planer une ambiguïté qui est préjudiciable à sa fonction.

Peut-on imaginer construire sur la place Bellecour ?! Non bien sûr ! Alors pourquoi sur le Stade Anatole France ? Les deux sont des espaces publics qui appartiennent à tous, dont les élus et les techniciens de la Ville ne peuvent pas disposer. Ils n’en sont que les gardiens.

ENQUÊTE PUBLIQUE

Après la concertation préalable, il y a l’enquête publique !

Mardi 5 juin dernier, le Collectif s’est donc rendu à la mairie du 6ème arrondissement de Lyon pour y rencontrer le Commissaire enquêteur et lui faire part de nos réflexions :

1- Zonage spécifique terrain de sport

De grandes villes comme Paris et Lille ont créé une classification spécifique aux terrains de sport en adéquation à leur usage à vocation récréative et sportive de plein air. Les Zones urbaines vertes à Paris et les zones UP à Lille.

A Lyon, RIEN ! 3ème ville démographique et 2ème poumon économique de la France, dont l’urbanisme est en outre hyper dense, Lyon s’abstiendrait de cette nécessité vitale à la jeunesse de notre pays ?

Stade juin 18 - 2.JPG

2 – Arbres, sport et patrimoine paysager 

Trois des angles du terrain de sport sont boisés :

  • un arbre de Judée trône à l’angle Crillon/Belges
  • 3 sapins et 2-3 bouleaux apportent leur ombre à l’angle Belges/Sully
  • 3 Catalpas à fleurs blanches développent leurs branchages à l’angle Sully/Anatole France.

Or seuls les 3 sapins de l’angle Belges/Sully sont sacralisés en Espaces Boisés Classés (EBC). Exit les bouleaux. Exit les Catalpas. Exit l’arbre de Judée.

arbres stade mars 2016

Arbre de Judée à l’angle Crillon/Belges

IMG_E1028

Bouleaux et Sapins apportent une ombre essentielle côté Ouest

IMG_E1024IMG_1053

Les Catalpas à fleurs blanches de l’angle Sully/Anatole France

Le Commissaire Enquêteur a parfaitement compris nos remarques et les a trouvées complètement légitimes. Maintenant, ce sont à nos élus de rectifier une erreur manifeste de l’ancien PLU.

Le 7 juin, jour de la clôture de l’enquête publique, nous avons déposé notre lettre conforme aux remarques précédentes.

Pour lire cette lettre, cliquer ici : Lettre du Collectif au Commissaire Enquêteur

 * * *