DES AVANCÉES SIGNIFICATIVES

Nous avons rencontré notre nouvelle élue en charge des Sports, qui est venue sur notre Stade Anatole France à la mi-septembre, accompagnée de son directeur des Sports.

Il s’agissait de rappeler nos attentes sur les points essentiels suivants, qui nous occupent depuis maintenant 5 ans : la sacralisation du Stade Anatole France dans le Plan Local d’Urbanisme et Habitat (PLU-H) et le projet de sa rénovation après 70 ans d’usage.

Modification du PLU-H

Madame Nublat nous confirme que nos attentes font partie de sa feuille de route. C’est une première très bonne nouvelle !

Pour rappel, le Stade Anatole France, et la majorité des stades de quartier de Lyon, sont classés dans le Plan Local d’Urbanisme et Habitat avec le même code que celui affecté aux terrains qui les environnent, à savoir : constructibles en logements privés ! Or cette codification « constructible en logements privés » est irrégulière car en contradiction avec l’appartenance de ces terrains de sports au domaine public qui est par définition inaliénable et imprescriptible. Cette codification irrégulière fragilise donc l’existence de ces terrains de sports dans la durée en laissant au PLU la possibilité d’évoquer leur disparition en dépit de leur fréquentation par un large public d’adolescent-e-s et de familles tous adeptes de jeux de ballons spontanés et autres sports en plein air.

Il a été convenu lors de cette rencontre que nous adressions une lettre au nouveau Maire de Lyon (venu nous rendre visite avant le scrutin et signataire de notre pétition) pour solliciter à nouveau une demande de modification du PLU-H rectifiant la codification du Stade Anatole France pour assurer sa description urbanistique en conformité avec la définition d’un équipement sportif de plein air appartenant au domaine public.

Julie Nublat (à dr), notre nouvelle adjointe aux Sports, sur le Stade Anatole France, avec Stéphanie Bordes, fondatrice du Collectif.

Rénovation du Stade Anatole France

Deuxième bonne nouvelle : le directeur des Sports confirme avoir inscrit le changement de la grille d’enceinte et celui du revêtement du sol dans la prochaine Programmation Pluriannuelle d’Investissement (PPI) qui sera votée par le conseil municipal en fin d’année.

Pour le revêtement, nous sommes sollicités pour communiquer un avis sur :

  • soit un remplacement à l’identique (enrobé),
  • soit un type de sol plus efficace par rapport au réchauffement climatique en ville (revêtement clair – qui absorbe moins le rayonnement solaire – et moins imperméable).

Pour la grille d’enceinte, nous avons relayé les positions suivantes.

A. Sur la hauteur de la grille d’enceinte

Les grilles sont à rehausser pour ne pas être franchissables, ce afin de garantir une plus grande durabilité de l’équipement, une limitation des incivilités nocturnes (fêtes improvisées, consommation d’alcool, bruit, etc.), et une réduction des accidents qui suivent (chutes de joueurs de basket ou de foot sur du verre cassé).

B. Sur le lien entre l’aire de fitness en cours de réalisation et le reste du stade

L’implantation d’une aire de fitness décidée fin 2019 par la précédente équipe municipale est restée à l’ordre du jour. Cet aménagement dans la partie non dédiée du stade, située côté boulevard des Belges à proximité des arbres, conduit à se poser plusieurs questions.

Doit-on rendre cet espace fitness accessible depuis le boulevard des Belges, sachant qu’il y a déjà des difficultés à faire respecter l’interdiction aux chiens, aux motos et l’interdiction de nuisances nocturnes ?

Doit-on séparer cet espace fitness du reste du stade, au motif de ne pas voir ses usagers traverser les quelques cours d’éducation physique des scolaires ? Mais cette question est-elle la bonne ? Pourquoi les agrès ne pourraient-ils pas de toute évidence être également utilisés par tous les sportifs déjà usagers du stade sans avoir à ressortir de l’enceinte pour entrer par la porte opposée ?

À noter qu’un panneau de restriction d’accès au stade pendant les cours régule déjà les flux :

La majorité d’entre vous s’est exprimée pour garder ce qui marche déjà très bien : une même surface pour une fluidité des usages dans le respect de tous.

Par conséquent, la demande du Collectif se résume juste en une grille d’enceinte avec le maintien d’une ouverture devant le lycée du Parc.

C. Accès libre et clubs de sport

Le directeur des Sports a relayé une hypothèse déjà entendue selon laquelle « Si la Ville finance une rénovation du stade, des clubs sportifs devraient nécessairement occuper des créneaux qui seraient pris sur les périodes d’usage spontané de l’équipement.« 

La logique de ce raisonnement est matière à discussion. Car le Stade Anatole France est un espace public de la Ville de Lyon déjà affecté à un usage et, qui plus est, très fréquenté. Sa rénovation à usage identique semble se justifier sans avoir à imaginer de nouveaux publics qui pousseraient dehors des publics utilisant déjà à plein l’équipement. La Ville est dans son rôle lorsqu’il s’agit de financer le renouvellement normal de cet équipement devenu vétuste.

Nous avons insisté sur ce point auprès de notre élue et de son directeur des Sports qui nous ont entendu.

D. Concertation

Il est convenu qu’il sera temps d’observer l’usage du stade après l’installation de l’aire de fitness (mi-octobre) et de faire un nouveau point avec le Collectif avant le bouclage du dossier de demande de financement portant sur la nouvelle grille et le nouveau revêtement (présentation pour validation en conseil municipal de décembre).

2 réflexions sur “ DES AVANCÉES SIGNIFICATIVES ”

  1. Bonjour,

    La grille d’enceinte aménagée pour devenir infranchissable est vraiment indispensable, compte tenu du bruit « effrayant » la nuit et ce à toutes les heures (musique, alcools, drogues, jeux de ballons….).

    Dans la perspective du changement du revêtement du sol, il me semblerait judicieux d’étudier un revêtement qui pourrait amenuiser le bruit du ballon de basket, lorsqu’il touche le sol.

    Merci de vos actions dans ce sens

  2. Enfin des avancées significatives quant au classement et la rénovation de notre stade pour lesquels nous nous battons depuis si longtemps !
    Mais il est indispensable ,comme il est dit pour la fluidité des activités, ,qu’il demeure INDIVISIBLE et entièrement disponible à nos jeunes !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *